Campagne en transformation

Dans ce territoire essentiellement agricole, le changement des formes d’activités a transformé la vie locale et rendu caduques les installations anciennes qui doivent penser leur reconversion. C’est le cas du hameau du Moulin de Retournay mais aussi de bien d’autres lieux : un bâti sur dimensionné qui ne correspond plus forcément aux formes de vie et de travail nouvelles. Dans la commune de Marnes la population atteignait 800 habitants en 1890 pour ne compter aujourd’hui que 250 habitants à peine ! Aujourd’hui la population se stabilise : citadins en quête de tranquillité, personnes aux revenus modestes viennent chercher à la campagne une meilleure qualité de vie, personnes âgées à la retraite, résidents secondaires… Une nouvelle diversité de population, en partie attirée par un habitat de qualité et pas cher, une qualité de vie agréable, inventent de nouvelles manières d’habiter et participent à l’hybridation des cultures.

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les modes de vie ne sont plus les mêmes. La voiture, centrale, recompose les modes de relations sociales et le rapport au territoire. La “culture du propre”, les nouveaux matériaux introduits sur le marché, l’augmentation du coût du travail, viennent balayer les modes de constructions traditionnelles et les activités économiques locales. La construction de maisons en bordure des villages et la standardisation des formes d’habitat ont conduit au délaissement des maisons anciennes et contribué à la vacance des bourgs. Pourtant la dimension écologique qui revient au centre des débats vient requestionner la mobilité, les choix agricoles, les formes de l’habitat et les modes de vie. Les collectivités se dotent de nouveaux outils de contrôle pour l’habitat, mais ceux-ci ne sont pas toujours opérationnels. Il semble qu’il y ai nécessité à recréer des chaines de valeurs qui valorisent au mieux la campagne et ses productions (circuit court, utilisation des ressources locales…). De nombreux projets se créent dans ce sens, et permettent d’imaginer de nouvelles formes d’activités. Avec ces signes de transformation positifs, des changements s’annoncent.

Comment passer alors des grandes idées et envies aux actes ? Comment trouver les modalités de la transformations des manières de penser et de faire pour que les changements soient opérants et que le territoire rentre dans un cercle de transformation vertueux ?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s